Gérer les actions

Plusieurs actions sont mises à disposition.

  • Désactiver 3D Secure

Cette action n'est disponible que si le comportement 3D Secure par défaut de la boutique est configuré à 3D Secure activé par défaut.

En fonction du protocole 3D Secure disponible sur le contrat, cette action permet :
  • en 3DS1 : de ne pas réaliser l'authentitification du porteur,
  • en 3DS2 : de ne pas exprimer de souhait particulier concernant l'authentification ("No Preference").

    Si l'émetteur décide de réaliser une authentification sans intereaction (frictionless) le paiement sera garanti.

Remarque :

Cette option n'est disponible qu'après souscription à l'option 3D Secure Sélectif.

Par défaut, le comportement de la boutique est « 3D Secure activé ».

  • Activer 3D Secure

Cette action n'est disponible que si le comportement 3D Secure par défaut de la boutique est configuré à 3D Secure désactivé par défaut.

En fonction du protocole 3D Secure disponible sur le contrat, cette action permet :
  • en 3DS1 : de procéder à l'authentitification du porteur,
  • en 3DS2 : de demander une authentification forte de l'acheteur ("Challenge Requested").

  • Refuser le paiement

Cette action permet de refuser un paiement.

Exemple : refuser un paiement si la carte utilisée est une carte commerciale.

  • Remonter une alerte

Cette action permet d’avertir le marchand qu’un risque est identifié (voir chapitre Créer des règles de notification spécifiques à la gestion du risque) .

Exemples : le montant de la transaction est supérieur à 1000 EUR, la transaction a été réalisée avec une carte d’un pays jugé à risques…

L’alerte permet au marchand de déclencher des traitements ou des vérifications sur la transaction.

Cette action permet au marchand de déclencher des actions de son côté comme par exemple mettre en attente son processus de livraison le temps que des vérifications puissent être réalisées sur la transaction. Techniquement le module va générer une alerte de type « Warning » sur la transaction. Pour en être informé, le marchand doit configurer son centre de notification afin de déclencher une URL de notification, un e-mail ou un SMS basé sur le statut « Warning » de la transaction. Pour plus d'informations sur la procédure de configuration de la notification, consultez le chapitre Créer des règles de notifications spécifiques à la gestion du risque.

  • Valider manuellement

Cette action permet de bloquer temporairement la remise du paiement.

Ainsi, pendant ce temps, le marchand peut vérifier la transaction et décider s’il souhaite la valider ou l’annuler.

La transaction est donc créée en validation manuelle. Elle peut être validée tant que le délai de remise en banque n'est pas dépassé. Dépassé ce délai, le paiement prend le statut Expiré. Ce statut est définitif.